Interview d’hypnose à Toulouse

Interview d’hypnose à Toulouse

Corinne Tournier : Rencontre avec Mlle Bensoussan Mélissa, praticienne en hypnose Ericksonienne et en PNL

Corinne T : Comment en êtes vous arrivée à pratiquer l’Hypnose Ericksonienne ?

Mélissa B : Pour ne rien vous cacher, au début de ma carrière, je ne connaissais pas du tout l’Hypnose Ericksonienne. Je pensais être prédisposée à être juge des enfants, seulement plus j’avançais dans mon parcours et moins je me sentais en accord avec moi-même. Une fois diplômée en Master 2, j’ai senti le besoin de plonger dans l’inconnu et c’est en lâchant totalement prise sur ma vie que j’ai découvert par hasard l’hypnose par l’intermédiaire d’une hypnothérapeute. C’est en réalisant ma première séance que j’ai de suite sentie un appel du cœur de me lancer dans cette voie hors du commun. J’ai trouvé extraordinaire le fait de pouvoir découvrir et exploiter les pouvoirs de mon inconscient. Aujourd’hui mon métier est une véritable passion et j’ai toujours eu à cœur d’aider mon prochain. Je prends beaucoup de plaisir à découvrir le fonctionnement de chaque personne que je rencontre.

Corinne T : Qu’est ce qui vous plait dans l’hypnose ?

Mélissa B : Ce que je trouve fabuleux c’est d’avoir la ferme conviction que chaque personne au-delà de son unicité, dispose de toutes ressources nécessaires en elle pour retrouver sa maîtrise d’elle-même. Je prends un réel plaisir à accompagner mes clients et les voir se surprendre eux mêmes à se redécouvrir différemment, se sentir capable de choses qu’ils n’auraient peut être jamais imaginé jusque là et se sentir beaucoup mieux dans leur vie. Bien évidemment, la baguette magique n’existe pas, mais pour autant j’ai la croyance que l’hypnose peut vraiment changer la vie d’une personne. Pratiquer l’hypnose c’est comme donner la main à un client, en l’accompagnant progressivement vers sa propre solution en amenant à sa conscience l’éveil de ses propres ressources indisponibles dans un état de conscience ordinaire.

Corinne T : Quelles sont les principales demandes dans votre cabinet d’hypnose?

Mélissa B : Mes demandes les plus récurrentes sont sans aucun doute l’arrêt du tabac et la perte de poids. J’ai été surprise de recevoir de plus en plus de clients pour la perte de poids et les troubles du comportement alimentaire. Autant l’arrêt du tabac est une demande assez connue pour son taux de réussite dans notre métier, mais j’ai remarqué que l’hypnose Ericksonienne est de plus en plus recourue pour perdre du poids dans mon cabinet d’hypnose.

Les personnes qui viennent me voir pour arrêter de fumer et perdre du poids correspondent à plus de 80 % de ma clientèle.

Corinne T : A votre avis, pourquoi les personnes recourent à l’hypnose pour perdre du poids ?

Mélissa B : Je pense que pour cette problématique du poids, la plupart des personnes se tournent très souvent vers l’hypnose à défaut de trouver d’autres solutions. De nos jours, les gens sont de moins en moins influençables et prennent conscience que les produits « minceur » qui leur sont proposés sur le marché vendent souvent du rêve. Nous savons tous que les produits miracles n’existent pas, que les régimes fonctionnent rarement sur le long terme, que les produits amincissants ne fonctionnent pas. Les personnes qui ont des problèmes de poids et de troubles alimentaires ont généralement tous connu l’épreuve du régime et de la frustration et beaucoup en sont amenés à la conclusion que la nourriture n’est pas la seule cause du poids. D’après les médias, perdre du poids c’est facile, il suffit de se priver via des régimes pour voir son corps mincir. D’après moi, ça n’a aucun intérêt sur le long terme car on oublie souvent qu’il y a tôt ou tard une reprise du poids ou des grignotages car on ne prend pas en compte les besoins profonds du cerveau.

Je pense que l’atout en hypnose, c’est de montrer à une personne qu’il est possible de perdre du poids et retrouver le contrôle sur la nourriture sans frustration et de manière naturelle sans limiter nécessairement le corps comme on pourrait le penser habituellement.

Les produits d’aujourd’hui ne sont pour moi qu’un pansement au problème, en hypnose on a la chance d’agir directement sur les blocages inconscients.

Les résultats sont très positifs et présentent l’avantage d’être durables quand le travail est consolidé. Mais encore une fois l’implication du client est la base de toute réussite.

Corinne T : Combien de séances d’hypnose faut il pour perdre du poids ou se libérer d’un trouble alimentaire ?

Mélissa B : Il est très difficile de répondre à cette question car c’est du cas par cas. En général prendre du poids ou développer des troubles alimentaires sont souvent la conséquence d’une compensation lié à un manque à quelque chose qui n’a pas été comblé.

Je vous dirais qu’en général 2 à 6 séances sont nécessaires pour travailler sur ces objectifs. Mais encore une fois ça dépend aussi de la complexité de la problématique. Les résultats peuvent apparaître dès la première séance d’hypnose.

Corinne T : Une fois l’amincissement amorcé, les résultats sont-ils définitifs ?

Mélissa B : La plupart du temps c’est le cas, c’est le but premier de l’hypnose. Ca ne m’interesse pas de voir les clients tous les ans pour les aider à perdre du poids ou être par exemple être libéré du sucre. C’est justement la aussi que présente l’avantage de mon métier, c’est qu’au-delà du fait d’atteindre l’objectif, mon but est aussi d’anticiper et d’autonomiser le client sur le long terme. Mon objectif c’est de le voir le moins possible pour qu’il reprenne son envol par lui-même.

Corinne T : Est-ce que les clients doivent perdre le contrôle sous hypnose ?

Mélissa B : Jamais de la vie (rire). Je pense que si c’était le cas, beaucoup de personnes n’oseraient pas franchir le pallier du cabinet d’hypnose (rire). Je répondrais que c’est tout l’inverse. Au contraire, les clients gagnent en contrôle sur eux-mêmes. On a tendance à oublier que l’hypnose n’est pas du tout un état de sommeil mais un état naturel qu’on traverse plusieurs fois par jours sans s’en rendre compte. Quand vous lisez un livre par exemple, vous conduisez en voiture sur un chemin habituel, vous regardez par la fenêtre d’un train le regard dans le vide, combien de fois avez-vous eu de moments d’absence dans la journée ? Nous connaissons tous cet état par cœur, il est même familier. C’est comme une impression que le corps est présent mais l’esprit est ailleurs, on a la sensation que le temps s’arrête, qu’on est plongé dans un état de rêverie en même temps qu’on garde la maîtrise.

En général, plus les clients plongent dans cet état et plus ils apprécient être transporté vers un « ailleurs » agréable. C’est réellement dans cet état flottant que l’esprit devient ouvert et qu’il devient facile d’explorer le réservoir de ressources illimitées qu’est l’inconscient.

Corinne T : Sur quoi travaillez-vous d’autres dans votre cabinet d’hypnose, quelles sont vos autres demandes ?

Mélissa B : Dans mon cabinet d’hypnose, j’ai la chance de travailler sur bons nombres de problématiques diverses et variées. Mes journées ne se ressemblent pas. Pour vous citer mes demandes les plus récurrentes en cabinet, en voici quelques unes pour vous faire une idée :

  • Arrêt du tabac, perte de poids et troubles du comportement alimentaire
  • Addictions (jeux, alcool…)
  • Troubles sexuels : vaginisme, troubles du désir, éjaculation précoce
  • Manque de confiance et timidité
  • Angoisses, peurs et phobies, phobie sociale et anxiété
  • Blessure d’abandon et dépendance affective, jalousie
  • Deuil et gérer une rupture amoureuse
  • Stress et gestion des émotions (colère, injustice…)
  • Gestion des traumatismes
  • Troubles du sommeil
  • Etat dépressif et burn out
  • Énurésie et phobie scolaire, préparer un examen

Corinne T : Qu’auriez vous envie de dire à tous ceux qui n’osent pas franchir le pas de l’hypnose ?

Mélissa B : Que je recommande à tous un jour de tenter cette magnifique expérience. Je pense que dans notre vie, dans notre éducation, personne ne nous a jamais réellement appris à nous servir complètement de notre cerveau. Nous utilisons nos capacités qu’à seulement 10%.

D’après moi, l’Hypnose Ericksonienne est une voie privilégiée que nous devrions tous explorer au moins une fois dans notre vie pour re-développer nos propres capacités naturelles. Nous avons tous des facultés extraordinaires que vous ne soupçonnez même pas et il serait bien dommage de se priver de découvrir ces pouvoir qui sont en vous. Vous pourriez être surpris des changements….

Mélissa Bensoussan

Praticienne en Hypnose Ericksonienne, Hypnose Conversationnelle, en PNL et diplomée en Psychopathologie.

Son cabinet est situé 12 Rue du Vivier

31270 Cugnaux

07 88 61 07 04

http://www.hypnoseatoulouse.fr/