L’hypnose contre l’alcool

L’hypnose contre l’alcool

IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE COMBATTRE L’ALCOOLISME AVEC L’HYPNOSE. Concrètement, l’hypnose est « un mode de communication qui permet en quelque sorte de réduire l’influence de notre cerveau scientifique, logique (cerveau gauche), au profit de notre cerveau plus émotionnel, plus créatif (cerveau droit) ». L’imagerie cérébrale a permis de lever le voile sur l’existence de mécanismes neuronaux spécifiques à l’état d’hypnose mais beaucoup de mystère subsiste.

Traiter sa dépendance à l’alcool est possible avec l’hypnose

Ces techniques de « thérapies brèves », Hypnose ericksonienne, RITMO (désensibilisation oculaire apparentée à l’EMDR), EFT (techniques de libération émotionnelle) vous permettent de remonter à la source d’un fait traumatique, consciemment ou inconsciemment; le but est d’éliminer l’émotion liée à ce fait et ainsi de vous libérer des conséquences de celui-ci.

Si, à l’hôpital, c’est pour ses qualités analgésiques qu’on emploie l’hypnose, dans les cabinets privés d’hypnothérapeutes, on soigne plutôt les troubles psychosomatiques La liste d’applications est large : traitement des troubles alimentaires (l’hypnose peut aider un boulimique à réduire son envie obsessionnelle de produits gras et/ou sucrés), du stress, de la dépression, des phobies, des TOC (troubles obsessionnels compulsifs), des insomnies, de la sexualité (par exemple en cas de perte du désir ou d’éjaculation précoce), des addictions de toutes sortes aux calmants, somnifères, tabac, alcool.

Votre hypnothérapeute proche de Toulouse pour vaincre l’alcoolisme

Les addictions peuvent être diverses et variées comme l’addiction à alcool, l’addiction au tabac, l’addiction au Paka (cannabis), et autres drogues pour les substances, mais encore des comportements comme l’addiction aux jeux vidéos, l’addiction au sport, l’addiction au travail, l’addiction au jeux d’argent, la dépendance affective, l’addiction au sexe et les addictions alimentaires comme le grignotage.

Recherche menée par des scientifiques russes et étrangers au cours des années ont montré que la conduite des sessions hypnotiques ont un impact négatif sur la psyché a été prouvé que si le patient est en bonne santé mentale, l’hypnose n’a pas lui faire de mal, au contraire, l’impact sur le subconscient souvent contribué au développement des capacités créatrices.Les exceptions sont les patients qui thérapeutique séance d’hypnose de souffrir de problèmes de santé conséquent, il convient de noter que l’hypnose menée par un expérimenté toutes les règles totalement sans danger pour la santé.